L’Europe se prépare à un sevrage forcé du gaz russe

Les Vingt-sept veulent se coordonner pour endiguer la hausse des prix et assurer la sécurité d’approvisionnement.

L’Europe se prépare à un sevrage forcé du gaz russe
L’été vient à peine de commencer que les dirigeants de l’Union européenne ont déjà leurs pensées tournées vers l’hiver avec la conscience aiguë qu’il faut hâter les préparatifs pour se prémunir de sévères problèmes d’approvisionnement énergétique. À nouveau exprimées vendredi à l’issue lors du sommet européen organisé à Bruxelles, les inquiétudes sont doubles. Les prix de l’énergie explosent, contribuant à la hausse de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité