Le réacteur nucléaire Doel 3 sera déconnecté dans la nuit du 23 au 24 septembre dans le cadre de la sortie du nucléaire

Engie a déjà annoncé cette nouvelle date au marché.

La Libre Eco avec Belga
Le réacteur nucléaire Doel 3 sera déconnecté du réseau électrique dans la nuit du 23 au 24 septembre, a indiqué jeudi le porte-parole d'Engie.
Le réacteur nucléaire Doel 3 sera déconnecté du réseau électrique dans la nuit du 23 au 24 septembre, a indiqué jeudi le porte-parole d'Engie. ©BELGA

Le réacteur nucléaire Doel 3 sera déconnecté du réseau électrique dans la nuit du 23 au 24 septembre, a indiqué jeudi le porte-parole d'Engie, confirmant les informations de la VRT NWS. La loi sur la sortie du nucléaire stipule que l'arrêt des activités doit avoir lieu au plus tard le 1er octobre. "Selon les prévisions actuelles, la déconnexion aura probablement lieu dans la nuit du 23 au 24 septembre", déclare Nele Scheerlinck, porte-parole d'Engie.

Le cycle du combustible nucléaire, qui est soumis à certaines restrictions, expire pendant cette période. "Après le dernier arrêt pour maintenance l'été dernier, l'usine a été redémarrée un peu plus tôt", explique Engie. "Des analyses complémentaires ont été faites pour voir si le réacteur pouvait encore être maintenu ouvert jusqu'au 30 septembre, mais cela s'est avéré ne pas être le cas."

Jeudi, la ministre flamande de l'Énergie Zuhal Demir, a à nouveau réclamé que Doel 3 et Tihange 2 restent ouverts plus longtemps afin de garantir l'approvisionnement en énergie. La fermeture du réacteur de Tihange 2 est prévue pour le 1er février de l'année prochaine.