"Il était un vrai visionnaire" : Jacques de Liedekerke, le départ d’un grand avocat belge

Décédé à l’âge de 94 ans, il avait fondé le cabinet Liedekerke Wolters Waelbroeck Kirkpatrick.

N.Gh.
L’avocat Jacques de Liedekerke est décédé le samedi 30 juillet dernier, à l’âge de 94 ans.
L’avocat Jacques de Liedekerke est décédé le samedi 30 juillet dernier, à l’âge de 94 ans. ©Shutterstock - D.R.

Le barreau de Bruxelles vient de perdre l’une des grandes figures de son histoire. L’avocat Jacques de Liedekerke est décédé le samedi 30 juillet dernier, à l’âge de 94 ans. En compagnie de John Kirkpatrick et Adrien Wolters, bientôt rejoints par Michel Waelbroeck, il avait fondé, en 1965, ce qui allait devenir l’un des plus grands cabinets d’avocats de la place bruxelloise. Ce cabinet, toujours indépendant, rassemble aujourd’hui près de 120 avocats.

"Jacques de Liedekerke était un vrai visionnaire. Avec ses associés, il a créé la première association d'avocats enjambant le vide qui, à l'époque, restait grand entre catholiques et libres penseurs. Respectueux des personnes, il sut veiller attentivement à ce que chacun, associé, collaborateur ou stagiaire, soit choisi non seulement pour ses qualités juridiques, mais aussi, voire surtout, pour ses qualités humaines, ce qui assura à l'association qui portait son nom et qu'il guidait et inspirait plutôt qu'il ne la dirigeait, un esprit indéfinissablement poétique, mélange de modernité radicale et de paternalisme de bon aloi", se souvient l'avocat Philippe Malherbe, l'un de ses anciens partenaires.

Si Jacques de Liedekerke fut un grand avocat, il s’illustra aussi sur de nombreux autres terrains. Il exerça plusieurs mandats d’administrateur, au sein du groupe brassicole Interbrew (devenu aujourd’hui AB InBev) et de l’Association de la Noblesse, notamment. Et en 2001, il fut appelé à Rome à l’importante fonction de Grand Chancelier de l’Ordre Souverain de Malte, où il consacra ses talents de diplomate au fonctionnement de cet ordre hospitalier au service des malades.

Jacques de Liedekerke avait quitté ses fonctions en 2005, pour raisons familiales. Avec son épouse, Anne de Pret Roose de Calesberg, décédée en 2019, ils eurent 4 enfants et 13 petits-enfants.