Nouvelle aide de 4,5 milliards de dollars pour l'Ukraine

Cela porte à près de 13 milliards de dollars le montant total de l'aide financière d'urgence apportée à l'Ukraine par l'institution.

La Libre Eco avec AFP
Nouvelle aide de 4,5 milliards de dollars pour l'Ukraine
©Shutterstock

La Banque mondiale a annoncé lundi une aide supplémentaire de 4,5 milliards de dollars pour l'Ukraine, grâce à des fonds apportés par les États-Unis, afin d'aider le gouvernement à faire face aux "besoins urgents engendrés par la guerre".

Cette aide supplémentaire doit notamment permettre au gouvernement et aux autorités locales d'assurer des dépenses sociales, de retraite ou de santé, précise la Banque mondiale dans un communiqué. L'aide sera versée par tranches au gouvernement ukrainien, avec un premier versement de 3 milliards de dollars ce mois, a précisé le département américain au Trésor, dans un communiqué distinct.

"L'Ukraine a besoin de services gouvernementaux continus, notamment en matière de santé, d'éducation et de protection sociale, pour prévenir une nouvelle détérioration des conditions de vie et de la pauvreté", a déclaré le président de la Banque mondiale David Malpass, cité dans le communiqué."Nous sommes reconnaissants aux États-Unis et à nos partenaires pour leur soutien continu (...) et pour la généreuse subvention qui soutiendra grandement le peuple ukrainien", a-t-il ajouté.

Cela porte à près de 13 milliards de dollars le montant total de l'aide financière d'urgence mobilisée pour l'Ukraine par l'institution, dont plus de 6,3 milliards avaient été versés à fin-juillet."Cette aide économique est essentielle pour soutenir le peuple ukrainien alors qu'il défend sa démocratie face à la guerre russe", a commenté la secrétaire américaine au Trésor de Joe Biden, Janet Yellen, citée dans le communiqué.

Le Pentagone américain a, de son côté, annoncé lundi également, une nouvelle tranche d'aide militaire à l'Ukraine, pour un montant d'un milliard de dollars.

L'Ukraine a été envahie par la Russie le 24 février. La guerre a plongé le pays dans une profonde récession et a conduit des millions d'Ukrainiens à se déplacer.