En Russie, l'inflation reste élevée à +15,10 % en juillet sur un an

En juin, l'inflation enregistrée en Russie avait été de 15,09 % sur un an.

La Libre Eco avec AFP
En Russie, l'inflation reste élevée à +15,10 % en juillet sur un an
©Shutterstock

L'inflation, qui a flambé en Russie jusqu'à battre un record de vingt ans avant de refluer, s'est maintenue à à un haut niveau en juillet à 15,10 % sur un an, selon les données de l'agence de statistiques Rosstat publiées mercredi.

En juin, l'inflation enregistrée en Russie avait été de 15,09 % sur un an.

Les prix de l'alimentaire étaient encore les plus touchés par l'accélération en juin, augmentant de 17,7 % sur un an. Ils ont été tirés notamment par les produits de base comme le sucre (42,3 %), les pâtes (+26,4 %), le beurre (+25 %) et le pain (+18 %).

Par rapport au mois de juin, les prix ont toutefois globalement baissé de 0,39 %, et ceux de l'alimentaire de 1,73 %.

Les prix, déjà en hausse en Russie en raison de la reprise post-pandémie et de la flambée des prix des matières premières, avaient connu un embrasement à la suite de l'imposition de sanctions à la Russie pour l'entrée de ses troupes en Ukraine fin février, ce qui a entraîné d'importantes perturbations logistiques.

Au mois d'avril de cette année, l'inflation a même battu un record depuis 2002 en grimpant à 17,8 % sur un an.

Fin mai, le président Vladimir Poutine avait assuré que l'inflation ne dépasserait pas 15 % d'ici fin 2022, tout en annonçant une hausse des retraites et des minima sociaux.

La hausse des prix a déjà considérablement miné le pouvoir d'achat des Russes, qui ont peu d'épargne, et fait fondre de plus de 10 % leur consommation en mai sur un an.