19 hectares : Braine-l’Alleud va accueillir le plus grand parc photovoltaïque de Wallonie

Le parc photovoltaïque produira par an 13 millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 3.720 ménages.

La Libre Eco avec Belga
Le marché public a été remporté par la société Perpetum Energy, qui assurera la construction mais aussi la maintenance de cette installation, qui sera le plus grand parc photovoltaïque au sol en Wallonie.
Le marché public a été remporté par la société Perpetum Energy, qui assurera la construction mais aussi la maintenance de cette installation, qui sera le plus grand parc photovoltaïque au sol en Wallonie. ©Engie/Fabricom

La commune de Braine-l’Alleud a placé officiellement, vendredi, le premier panneau d’un parc photovoltaïque qui en comprendra près de 18.500, répartis sur 19 hectares au sein de l’ancienne sablière d’Alconval. Le marché public a été remporté par la société Perpetum Energy, qui assurera la construction mais aussi la maintenance de cette installation, qui sera le plus grand parc photovoltaïque au sol en Wallonie.

Le parc contribuera à la politique de durabilité des entreprises

La production annuelle sera de 13 millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 3.720 ménages. Le nouveau parc sera mis en service en avril 2023.

L’investissement pour la commune de Braine-l’Alleud est de 10 millions d’euros. Le montage financier élaboré par les services communaux prévoit non pas de vendre l’électricité mais de louer ce parc à l’entreprise voisine, UCB, pour environ 500.000 euros par an. C’est en effet UCB qui sera l’utilisateur principal de l’importante quantité d’électricité verte qui sera produite.

Ce grand parc photovoltaïque participera donc à la politique de durabilité de l’entreprise, tout en permettant à la commune de Braine-l’Alleud de remplir son objectif, fixé dans son plan stratégique transversal, de produire localement au moins l’équivalent de 10 % de l’électricité domestique consommée par les habitants. Avec ce projet, l’objectif est en réalité doublé : c’est l’équivalent de 20 % de l’électricité domestique consommée sur le territoire communal qui sera produit à partir du printemps 2023 dans la sablière d’Alconval.

Garantis pour 30 ans

Le fonctionnement du parc est garanti pour 30 ans et au terme de ce délai, les panneaux devraient être encore capables de produire 87 % de leur potentiel initial.

Présents lors de la pose symbolique de ce premier panneau, le secrétaire d’État en charge de la Régie des bâtiments Mathieu Michel et la ministre régionale de la Fonction publique Valérie De Bue ont tous deux salué le caractère innovant du projet développé depuis 2018 par la commune de Braine-l’Alleud. Ils ont évoqué un projet inspirant, qui devrait servir d’exemple.