Le PIB belge a reculé au 3e trimestre, une première depuis fin 2020

La croissance économique belge avait affiché +0,6% au premier trimestre et +0,5% lors de la période suivante.

euros argent banque credit pret bancaire BCE epargne paiement salaire index placement interet remboursement budget finances business emploi groupe equipe team couleur homme travail travailleur Belgique belge patron

Le produit intérieur brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières et des effets de calendrier, a baissé de 0,1% au troisième trimestre, selon l'estimation "flash" de la Banque nationale de Belgique et de l'Institut des comptes nationaux diffusée vendredi.

La croissance économique belge avait affiché +0,6% au premier trimestre et +0,5% lors de la période suivante. Elle n'avait plus été négative depuis le quatrième trimestre de 2020, avec -0,5%.

D'après cette première estimation, la valeur ajoutée s'est repliée de 0,7% dans l'industrie. Dans les services, l'activité a ralenti mais continue d'afficher une croissance positive de 0,1%. La valeur ajoutée dans la construction a elle progressé à un rythme de 0,3%.

En termes annuels, la croissance s'établit à 1,6%.

Ces estimations restent néanmoins incertaines, comme c'est le cas depuis le début de la crise du coronavirus, précisent les instituts.