ExxonMobil découvre un gisement offshore d'hydrocarbures en Angola

ExxonMobil a découvert un gisement d'hydrocarbure sur l'un de ses sites situé en Angola.

A car drives past storage tanks with the "Esso-ExxonMobil" logo of the Esso-ExxonMobil raffinery site, in Port-Jerome-sur-Seine, near Le Havre, northwestern France, on October 11, 2022. - France's Prime Minister Elisabeth Borne announced on October 11, 2022 the requisition of staff to unlock the fuel depots of the group Esso-Exxonmobil, where a wage agreement was reached on October 10, 2022 by two trade unions, majority at the group but not its refineries. (Photo by Lou BENOIST / AFP)
Exxon Mobil est société pétrolière et gazière américaine. ©AFP or licensors

Un gisement d'hydrocarbures a été découvert en Angola sur un site offshore exploité par ExxonMobil, au large des côtes de la capitale Luanda, a annoncé lundi l'Agence nationale du pétrole et du gaz (ANPG).

Le puits a été découvert en eaux profondes à environ 365 km des côtes angolaises grâce à un forage de 1.100 mètres de profondeur, précise l'ANPG dans un communiqué.

L'Angola produit 1,2 million de barils par jour

Ce nouveau réservoir possédant des propriétés physiques "de haute qualité", la major pétrolière américaine ExxonMobil envisage une capacité de production de 40.000 barils par jour.

L'Angola, parmi les deux premiers producteurs de pétrole en Afrique avec le Nigeria, produit environ 1,2 million de barils au total par jour, selon le ministère du Pétrole interrogé par l'AFP.

L'économie du pays d'Afrique australe, qui tire la plus grande partie de ses revenus de l'or noir et souffre depuis 2014 de la baisse des cours, tente depuis des années de diversifier son économie.