L'échange de monnaie ukrainienne en Belgique ne sera plus possible à partir du 15 novembre

C'est la Banque centrale ukrainienne qui en a pris la décision.

Depuis le 1er juin, les banques belges proposaient un service bancaire de base aux réfugiés ukrainiens.
Depuis le 1er juin, les banques belges proposaient un service bancaire de base aux réfugiés ukrainiens. ©Shutterstock

En raison d'une décision de la banque centrale ukrainienne, il ne sera plus possible à partir du 15 novembre de déposer des hryvnias (UAH) en espèces auprès des banques belges, indique mardi Febelfin.

Depuis le 1er juin, les banques belges proposaient un service bancaire de base aux réfugiés ukrainiens leur permettant d'y déposer leur monnaie locale afin qu'elle soit échangée contre des euros.

"Il est mis un terme à cette action dans la mesure où la banque centrale ukrainienne estime que les détenteurs de hryvnias ont eu suffisamment de temps pour procéder à l'échange. C'est pourquoi elle a décidé de ne pas prolonger ses accords avec les différentes banques centrales de la zone euro", précise Febelfin. Le procédé reste possible jusqu'au 14 novembre dans les banques Belfius, Beobank, BNP Paribas Fortis, ING, KBC, CBC et KBC Bruxelles.