Nouvel audit au vitriol de la Cour des comptes sur les pensions complémentaires : "L'efficience de la politique publique" fait défaut

La Cour des comptes a vérifié que les recommandations faites en 2021 suite aux problèmes soulevés en 2020 étaient bien prises en compte. Eh bien non, pour la plupart...

Les mesures prises jusqu'ici par la Ministre des pensions Karine Lalieux (PS) n'intègrent pas encore les problèmes soulevés par la Cour. Mais entre partenaires de la majorité, il est compliqué d'aller plus loin. Et les partenaires sociaux ne sont gère enthousiastes non plus.
Les mesures prises jusqu'ici par la Ministre des pensions Karine Lalieux (PS) n'intègrent pas encore les problèmes soulevés par la Cour. Mais entre partenaires de la majorité, il est compliqué d'aller plus loin. Et les partenaires sociaux ne sont gère enthousiastes non plus. ©Jean Luc Flemal
Les pensions complémentaires, depuis le début de la législature, ont fait couler beaucoup d’encre. Et la Cour des comptes n’y est pas étrangère. Dans un audit rendu en décembre 2020 sur le système visant à encourager ces pensions extralégales financées en entreprise, elle flinguait littéralement le système...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité