La balance commerciale belge positive pour la première fois depuis mai

Le Plat pays retrouve ainsi son excédent après quelques mois où les importations étaient plus importantes que les exportations.

argent euro banque BCE union europe europeen prix billet bancaire bank index richesse salaire patron employeur taxe indemnite piece monnaie change echange

La balance commerciale de la Belgique était positive en septembre, une première depuis le mois de mai, indique la Banque nationale mardi. Le Plat pays retrouve ainsi son excédent après quelques mois où les importations étaient plus importantes que les exportations.

La balance commerciale de septembre était légèrement positive de 0,3 milliard d'euros, selon des chiffres provisoires.

"Malgré un déficit important dans le commerce de produits minéraux, le solde des transactions s'est amélioré pour les produits chimiques et pharmaceutiques grâce à un rebond des exportations : de nouveaux traitements ont été introduits et stockés ces derniers mois, qui sont expédiés vers leur destination finale depuis septembre", commente la BNB.

Lors des deux mois précédents, il était encore question d'un "déficit exceptionnellement important" d'environ 4 milliards d'euros. La balance commerciale belge était également négative en juin, la dernière balance positive remontant à mai.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le solde reste négatif, de 6,8 milliards d'euros. Cela représente une détérioration de plus de 25 milliards d'euros par rapport à la même période en 2021. Au troisième trimestre, les importations ont continué de croître (+46,9%) plus rapidement que les exportations (+31,2%) par rapport à l'an dernier.

L'office de statistiques européen Eurostat a également publié mardi des chiffres sur la balance commerciale. Les exportations de la zone euro ont atteint en septembre, selon les estimations, 259,6 milliards d'euros (+23,6%) tandis que les importations se sont élevées à 294 milliards d'euros (+44,5%), ce qui donne un déficit de 34,4 milliards d'euros. Pour l'ensemble de l'Union européenne, le déficit atteint 45,8 milliards d'euros.