La Banque mondiale accorde 4,5 milliards de dollars supplémentaires pour l'Ukraine

Ce soutien s'intègre au programme PEACE mis en place par la BM à destination de l'Ukraine.

<p>Le siège de la Banque mondiale à Washington, le 19 janvier 2022</p>

La Banque mondiale (BM) a annoncé mardi accorder une enveloppe de 4,5 milliards de dollars supplémentaires en soutien à l'Ukraine afin de lui permettre de "faire fonctionner les services essentiels et le gouvernement".

Ce soutien, qui s'intègre au programme PEACE mis en place par la BM à destination de l'Ukraine, doit permettre au gouvernement de "payer les salaires des employés des hôpitaux, du gouvernement et des écoles, ainsi que les pensions de retraite, les salaires des fonctionnaires et les programmes d'aide sociale", a détaillé l'institution dans un communiqué.

Cette nouvelle enveloppe porte le montant total du soutien de la BM à l'Ukraine à 17,8 milliards de dollars depuis le début du conflit, dont plus de 11,4 milliards ont d'ores et déjà été décaissés.

La totalité de cette nouvelle tranche d'aide a été financée par le gouvernement américain, précise la Banque mondiale.

"Cette généreuse enveloppe vient à un moment critique pour le pays, qui fait face à de sévères coupures d'approvisionnement en énergie et un temps de plus en plus froid. La Banque mondiale continuera à mobiliser toutes les ressources disponibles afin d'aider le gouvernement ukrainien à répondre aux besoins vitaux de ses citoyens", a déclaré le président de la BM, David Malpass, cité dans le communiqué.

Dans un communiqué séparé, la ministre américaine des Finances, Janet Yellen, a "encouragé les autres donateurs à augmenter et accélérer leur aide à destination de l'Ukraine".

Au total, les Etats-Unis ont apporté un soutien de 13 milliards de dollars au fonctionnement du gouvernement ukrainien, la totalité sous forme de subvention.