La Commission propose un mécanisme de plafonnement des prix du gaz qui ne se déclencherait qu'en situation exceptionnelle

Il ne serait actionné que si deux conditions sont remplies, dont un prix du Mégawatt heure qui atteindrait au moins 275 euros pendant deux semaines. La discussion des ministres des Vingt-sept s'annonce vive, ce jeudi.

La commissaire européenne à l'Énergie Kadri Simson présente la proposition de mécanisme de correction du prix du gaz au Parlement européen, à Strasbourg, le 22 novembre.
La commissaire européenne à l'Énergie Kadri Simson présente la proposition de mécanisme de correction du prix du gaz au Parlement européen, à Strasbourg, le 22 novembre. ©© EU
L’insistance de la quinzaine d'États membres qui, comme la Belgique au premier chef, réclamaient la création d’un instrument européen permettant de plafonner le prix du gaz a fini par payer. Du moins, à première vue. À l’avant-veille d’une nouvelle réunion des ministres de l’Énergie...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité