L’Europe rappelle à la Belgique qu’un budget, c’est du sérieux

La Commission européenne n’identifie pas de risques majeurs pour le moment, mais estime que des préoccupations relatives à la compétitivité des coûts apparaissent. Les dépenses primaires sont aussi trop élevées.

Alexander De Croo (Open VLD) et Ursula von der Leyen rappellent l'importance du secteur biotech et la place de l'Europe, ainsi que de la Belgique, dans ce domaine.
Alexander De Croo (Open VLD) et Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. ©Belga
On s’attendait à ce que le bulletin de la Commission européenne concernant le projet de budget belge ne soit pas bon. On n’a pas été déçu, même si, à court terme, la Commission...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité