"C'est le jour et la nuit" : plongée dans les coulisses d'un élevage de poulets "bien-être"

Le projet poulets "bien-être" développé par Colruyt est porté par 17 éleveurs. Les poussins y naissent sur place. Reportage dans une ferme du Hainaut.

Les poulets sont même plus sociables, en quelque sorte. "C'est incroyable. Ils me donnent vraiment l'impression d'être joyeux.", s'exclame Sophie De Becker.
Les poulets sont même plus sociables, en quelque sorte. "C'est incroyable. Ils me donnent vraiment l'impression d'être joyeux.", s'exclame Sophie De Becker.
Le partage des tâches est réglé comme du papier à musique : lui s'occupe de la ferme et de ses 120 vaches laitières, elle élève des poulets depuis une vingtaine d'années maintenant. Et pourtant, Sophie De Becker est passionnée comme aux premiers jours. Il est vrai qu'elle vient de prendre un tournant radical en s'inscrivant dans le projet poulets "bien-être" développé par Colruyt, qui vient d'éclore à la mi-octobre dans cette exploitation située à Macquenoise, au fin...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité