"Des entreprises commencent à quitter la Chine" : le monde des affaires de plus en plus agacé par la gestion chinoise du Covid-19

Certaines entreprises étrangères n’hésitent plus à critiquer les mesures de confinement et certaines d’entre elles regardent désormais du côté de Singapour pour localiser leurs activités en Asie.

Franck Bouaziz pour Libération
Commuters wearing face masks walk across an intersection in Beijing, Wednesday, Nov. 2, 2022. Access to an industrial zone in the central Chinese city of Zhengzhou was suspended Wednesday after the city reported 64 coronavirus cases and workers who assemble Apple Inc. iPhones left their factory in the zone following outbreaks. (AP Photo/Mark Schiefelbein)
La pandémie a visiblement changé l’attitude des autorités chinoises au regard de la libre circulation des personnes et des biens. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Symptôme d’une lassitude qui enfle, le communiqué diffusé jeudi soir par l’ambassade de France en Chine s’affranchit quelque peu des usages diplomatiques en vigueur avec Pékin. "La politique chinoise du zéro...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité