Coupures d’électricité : bientôt le black-out en France ?

En France, jamais le risque d’un effondrement du réseau n’a été aussi élevé que cet hiver, à cause notamment de l’arrêt de nombreux réacteurs nucléaires. Outre l’option “délestage”, RTE (Réseau de transport d’électricité) étudie plusieurs scénarios pour réalimenter rapidement le pays en cas de black-out.

Thierry Gadault, pour Libération
L’hiver météorologique, qui va de décembre à février, vient à peine de commencer et la France claque déjà des dents. Pas de froid, les températures sont encore raisonnables, mais de peur d’être soumise à des coupures électriques intempestives en raison de l’insuffisance de la production d’origine nucléaire. Au point qu’Emmanuel Macron a tenté de calmer le jeu samedi en lançant un” pas de panique” qui ne trompe personne....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité