Le tarif social élargi pour l'électricité coûte près de 1,7 milliard d'euros

Le tarif élargi a été introduit en 2021.

Ce mardi, sur le marché du gros en Belgique, le MWh se négociait aux alentours des 400 euros . Le 20 septembre 2019, ce chiffre ne dépassait pas les 60 euros du MWh...
©Shutterstock

Le tarif social élargi pour l'électricité et le gaz coûte près d'1,7 milliard d'euros, selon les calculs du régulateur fédéral de l'énergie, la Creg.

Le tarif élargi a été introduit en 2021. Ce tarif moins cher que les tarifs standards s'adresse aux ménages en situation précaire comme, par exemple, des personnes bénéficiant d'un revenu de survie ou qui perçoivent une allocation pour handicap. L'élargissement s'appliquait à ceux qui percevaient une allocation majorée.

A partir du 1er juillet, ce tarif élargi disparaît. Ces clients vont revenir sur le marché commercial normal du gaz et de l'électricité. Cela concerne plus de 300.000 clients gaz et 500.000 clients électricité, soit plus d'un demi-million de ménages au total.

La Creg a calculé ce coût total du tarif social élargie pour 2021-2022 et les deux premiers trimestres 2023 à près d'1,7 milliard d'euros, dont 609 millions pour l'électricité et plus d'un milliard pour le gaz.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...