Environnement et droits humains : "Des gens crèvent. Les entreprises doivent arrêter avec cet argument de la charge administrative"

Les discussions au Parlement européen remuent les esprits. Mais davantage au niveau européen que belge. Mais les répercussions sur le “business” pourraient se faire sentir. En mal, cyniquement, ou en bien ?

usine industrie pollution ozone co co2 carbone environnement air planete rechauffement climat
"Rendre la règle obligatoire supprime cette concurrence déloyale, et renforce la sécurité juridique sur ces questions pour les entreprises", avance le secrétaire général du CNCD, Arnaud Zacharie. ©Jean Luc Flemal

Des nouvelles normes pour le respect des droits de l’homme et de l’environnement ? “Encore une charge administrative et une balle dans le pied pour la compétitivité de l’Europe”, entend-on parfois, grosso modo. Mais concrètement, quelles sont les répercussions pour les entreprises ? En Europe comme en Belgique ?

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...