Après de longs mois de négociations, et une dernière longue nuit, un terrain d'entente a pu être trouvé dans le dossier de l'accord interprofessionnel 2021-2022, aux petites heures ce matin. Depuis lors, les avis positifs à son encontre se sont multipliés. Mais un premier syndicat sectoriel vient de s'y opposer : il s'agit des Métallos FGTB qui disent "non" au projet d'accord social dégagé la nuit dernière par les partenaires sociaux du Groupe des Dix.

"Nos négociateurs ont tout donné pour obtenir un accord social décent, mais malheureusement ils ont fait face à un patronat complètement insensible à nos revendications." Pour cette centrale, "le projet d'accord social est bien trop déséquilibré pour pouvoir y souscrire".

Un large tour de consultation a, semble-t-il, été effectué au sein des différentes instances et la position est unanime au sein des Métallos FGTB.