Conjoncture

Le revenu réel disponible des ménages augmentera "sensiblement" en 2019, d'environ 2,2%, estime le bancassureur KBC dans ses dernières prévisions économiques publiées lundi. Plusieurs facteurs pourraient soutenir le revenu disponible comme la croissance de l'emploi, qui devrait se poursuivre cette année "mais à un rythme légèrement inférieur", ainsi que la croissance des salaires, qui s'accélère "en partie en raison des tensions persistantes sur le marché du travail."

En troisième lieu, le tax shift stimulera également la croissance des revenus en 2019. Enfin, la croissance du revenu réel devrait également être soutenue par une inflation plus faible en raison de la baisse des prix de l'énergie, selon KBC.

Le revers de la médaille est que la hausse des coûts salariaux "risque d'affaiblir une nouvelle fois la compétitivité internationale de la Belgique".

Le bancassureur a revu à la baisse ses perspectives de croissance économique pour la Belgique en 2019 et 2020, à 1,2% et 1,1%.

© IPM