Conjoncture

En pleine incertitude quant au Brexit à venir, des entreprises basées au Royaume-Uni prévoient le pire. Les changements annoncés coûteront des emplois, de l’activité commerciale et des rentrées fiscales.