Deuxième épisode du "dico de l'éco" : le moratoire.

La pandémie du Covid-19 a été une tempête sanitaire et sociale, mais aussi un véritable cataclysme au niveau économique... Pour tenter de contenir les conséquences du coronavirus sur l'économie et ses travailleurs, le gouvernement a mis en place un moratoire sur les faillites.

Il s'agit d'une procédure de sauvegarde mise en place pour venir en aide aux entreprises en difficulté. Il offre au débiteur, c’est-à-dire l'entreprise ou la personne qui effectue un prêt, un délai supplémentaire pour rembourser ses créanciers. Le débiteur peut alors mettre ce temps à profit pour se remettre sur les rails. Une procédure de médiation et/ou une PRJ, une procédure de réorganisation judiciaire, permettront de chercher des solutions aux difficultés d'une société ou d'un indépendant.

Mais le moratoire est, et doit rester, une solution à court terme. Pour sortir du marasme actuel, des mesures concrètes devront aider le monde entrepreneurial à se relever.