La dégressivité des allocations de chômage sera gelée du 1er avril au 30 juin en raison de la crise liée au coronavirus, a indiqué en commission des Affaires sociales et de l'Economie la ministre , Nathalie Muylle. Un arrêté royal va être publié. 

Compte tenu de la situation, les demandeurs d'emploi ne sont pas en position de postuler. La mesure est prévue actuellement pour une période de trois mois, du 1er avril au 30 juin. Une prolongation sera envisagée si nécessaire.