Le gouvernement flamand introduit une nouvelle mesure d'aide pour les entreprises fortement touchées par la crise du coronavirus, a-t-on appris samedi. Une attention particulière est accordée au secteur de l'événementiel. Les grandes entreprises pourront recevoir jusqu'à 2 millions d'euros. Le mécanisme de protection existant s'appliquait aux trois derniers mois de l'année. Les entreprises dont la perte de chiffre d'affaires est supérieure à 60 % pourraient recevoir une aide correspondant à 10 % de leur chiffre d'affaires de la même période de l'année dernière.

Pour les entreprises les plus touchées, une mesure sera désormais prévue pour les neuf derniers mois de l'année. Les entreprises qui ont subi une perte de 70% peuvent recevoir 10% de leur chiffre d'affaires de l'année dernière, avec un plafond pouvant atteindre 1 million d'euros, en fonction du nombre de travailleurs. S'ils ont perdu 90 % de leur chiffre d'affaires, celui-ci sera porté à 2 millions d'euros. Les primes déjà versées seront déduites de ce montant.

La ministre se réfère spécifiquement au secteur de l'événementiel. " Il y a une énorme quantité de capital humain dans ce secteur. Il est crucial que ces entreprises ne s'effondrent pas et que nous gardions les nombreux travailleurs du secteur", a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse.