L'homme le plus riche du monde et principal actionnaire d'Amazon, Jeff Bezos, s'est encore enrichi davantage avec la crise du coronavirus. 

L'action du géant du commerce en ligne, dont les ventes ont encore augmenté avec les mesures de confinement décidées aux quatre coins du monde, a bondi mardi de 5,28%, à 2.283,32 dollars, un niveau jamais atteint. Selon des calculs de l'agence de presse financière Bloomberg, le patrimoine de Jeff Bezos a gonflé de 24 milliards de dollars (21,9 milliards d'euros) depuis le début de l'année, à 138,5 milliards de dollars.

Amazon a indiqué début de semaine avoir embauché 100.000 personnes en à peine un mois aux Etats-Unis afin de faire face à l'afflux des commandes en ligne depuis le début de la pandémie de Covid-19 et souhaiter en recruter 75.000 supplémentaires dans le pays.