Le gouvernement italien va adopter un nouveau dispositif économique d'au moins 50 milliards d'euros afin d'atténuer l'impact de la crise du coronavirus, a déclaré mardi le Premier ministre italien Giuseppe Conte lors d'un discours au Sénat. 

Les nouvelles mesures, qui devraient être annoncées avant la fin du mois, viendront s'ajouter à l'enveloppe de 25 milliards d'euros approuvée en mars. M. Conte a également déclaré que le gouvernement travaille à un "assouplissement graduel" des mesures de confinement, ce qui devrait permettre au pays d'avancer vers la relance d'une grande partie des activités de production et du secteur de la distribution, tout en surveillant la courbe de contaminations.