Après une chute vertigineuse en avril, la confiance des chefs d'entreprise s'est quelque peu redressée en mai, indique lundi la Banque nationale de Belgique (BNB). 

La courbe synthétique globale (brute) qui mesure cette confiance a récupéré 1,7 point pour atteindre -34,4. Le mois dernier, la confiance des chefs d'entreprise était tombée à son niveau le plus bas jamais enregistré (-36,1), sur fond de pandémie de Covid-19. La légère progression observée en mai reste néanmoins pâle au regard de cette chute et le niveau de confiance reste donc "extrêmement bas", souligne la banque nationale.

"Si l'amélioration est manifeste dans les services aux entreprises, où l'indicateur avait le plus plongé en avril, la confiance des entrepreneurs se contracte encore, ou se stabilise, dans les autres secteurs d'activité", ajoute-t-elle.

Les chefs d'entreprise jugent même la situation actuelle encore plus préoccupante que le mois dernier, mais leurs perspectives à trois mois s'améliorent légèrement.

La courbe synthétique globale lissée, qui reflète la tendance conjoncturelle sous-jacente, se replie nettement, de 9,9 points.