Les perspectives économiques sont "nettement plus sombres" et la crainte du chômage s'accroît. L'indice de confiance des consommateurs s'est ainsi établi à -26, contre -20 en juillet et -19 en juin.

Selon la BNB, le renforcement des mesures pour lutter contre le regain de cas de contamination au Covid-19 et la crise politique qui s'éternise minent le moral des ménages. "Leurs attentes relatives à la situation économique générale en Belgique se sont clairement repliées, tandis que leur sentiment quant à l'évolution du chômage au cours des douze prochains mois a continué de s'assombrir comme jamais auparavant", ajoute-t-elle.

Sur le plan personnel, les ménages prévoient par ailleurs une faible détérioration de leur situation financière. Leurs intentions d'épargne se sont stabilisées en août.