Le président de l'Union des Classes moyennes (UCM), Pierre-Frédéric Nyst, a été testé positif au covid-19 et est hospitalisé, sans que son état ne suscite d'inquiétude, a annoncé samedi l'organisation patronale. 

La semaine passée, il s'était illustré en déclarant, dans les colonnes de l'Echo, que la police devait aussi "permettre aux entreprises de travailler".

Membre du Groupe des dix, M. Nyst y est remplacé par le secrétaire général de l'UCM, Arnaud Deplae.