Conjoncture La proposition de loi doit être adoptée ce mardi : les papas indépendants auront droit à 10 jours de congé.

La fin d’une inégalité sera vraisemblablement actée ce mardi. Les pères qui exercent une profession indépendante vont se voir octroyer les mêmes droits que les salariés. Ils bénéficieront eux aussi d’un congé paternité de 10 jours.

La mesure, fruit d’une initiative parlementaire, sera vraisemblablement adoptée en commission de la Chambre. Le gouvernement a beau être en affaires courantes, la machine démocratique ne chôme pas.

(...)