La grève annoncée le 29 mars aura des conséquences sur l'offre des trains de la SNCB, car tout son personnel est couvert par un préavis, déplore mercredi HR Rail. Un plan de transport adapté va être élaboré. "Cette grève n'étant pas en lien direct avec les Chemins de fer belges, HR Rail avait proposé que d'autres moyens de marquer cette solidarité soient mis en place afin d'éviter de perturber le trafic et de gêner les voyageurs, mais les organisations syndicales ont malgré tout souhaité maintenir l'action telle que prévue", regrette HR Rail dans un communiqué.

La procédure de déclaration d'intention destinée à permettre l'organisation d'un plan de transport adapté et l'information des voyageurs sera lancée dans les prochains jours, précise l'employeur juridique des travailleurs de la SNCB.

Les principaux syndicats que sont la CSC et la FGTB ont appelé à une journée de grève dans le secteur privé afin d'augmenter la pression dans le cadre des négociations pour un accord interprofessionnel 2021-2022, qui sont au point mort. Les syndicats socialiste et chrétien du rail - CGSP Cheminots et CSC Transcom - ont suivi, annonçant avoir déposé un préavis de grève pour 24h à partir du 28 mars à 22h. Le syndicat libéral, lui, n'appelle pas à la grève.