L'Etat fédéral allemand a décidé d'indemniser ses brasseurs pour la bière à la pompe perdue en raison de la crise sanitaire, a indiqué vendredi un porte-parole de ministère bavarois de l'Economie. La mesure s'appliquera aussi aux producteurs viticoles. Les conséquences de la fermeture des bars et des restaurants, et de l'annulation des grands événements se chiffrent déjà en millions de fûts périmés, selon le ministère.

En Allemagne, les bars, hôtels et restaurants sont portes closes depuis le mois de novembre. La semaine dernière, les brasseurs allemands avaient du se débarrasser de leurs stocks, soit plusieurs millions d'euros de bière, dont la date d'expiration avait été atteinte. Plus de 300 d'entre eux avaient signé une lettre ouverte pour demander un soutien financier de la part du gouvernement fédéral. 

La Bavière est l'un des lands comptant le plus de producteurs de bière.