L'indice des prix à la consommation a progressé sur ce mois de 0,37 point, soit de 0,33 %. L'augmentation de l'inflation est principalement due à l'inflation de l'énergie, précise Statbel. "Les prix de l'énergie étaient assez bas en avril de l'année dernière en raison de la crise" sanitaire et économique provoquée par la pandémie de Covid-19. L'inflation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées reste négative et s'élève actuellement à -1,19 %.

Au cours du mois qui s'achève, les principales hausses de prix ont concerné les légumes, la viande, les fruits et l'achat de véhicules. Les boissons non alcoolisées ont donc, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

L'inflation sur la base de l'indice santé augmente quant à elle de 0,55 % à 0,64 %, et l'indice santé lissé atteint 108,35 points en avril.