L'usine Volvo Trucks à Gand est contrainte d'arrêter temporairement sa ligne d'assemblage de camions, en raison d'un manque de puces électroniques, informe-t-elle. Audi à Forest a également dû suspendre sa production cette semaine. 

Des dizaines de puces électroniques sont aujourd'hui utilisées dans l'industrie automobile. Mais la crise du coronavirus a compliqué leur livraison alors que, dans le même temps, la demande augmente puisqu'elles sont également utilisées dans les smartphones, les PC (deux éléments incontournables du télétravail) et les consoles de jeux. La pénurie actuelle est mondiale.

L'usine gantoise de Volvo Trucks, qui emploie 2 500 travailleurs, devrait relancer sa production la semaine prochaine.