La Banque mondiale vient d'abaisser sa prévision de croissance dans le monde en 2021. Pour l'institution, les perspectives économiques étaient "hautement incertaines" au regard des nouveaux cas de coronavirus et des premières vaccinations.

Le PIB mondial devrait en effet progresser de 4% cette année, contre une hausse de 4,2% projetée en juin dernier. La Banque mondiale fait toutefois remarquer que la chute de l'économie en 2020 devrait être "moins sévère" qu'attendu.