La zone euro entre en récession, après deux trimestres de croissance négative, confirment les dernières estimations flash de l'Office statistique européen Eurostat mardi. Selon les économistes, le déclin de la croissance est dû aux mesures prises pour contrer le Covid-19. Sur la période de janvier à mars 2021, l'économie des pays de la zone euro a connu une baisse de 0,6 % par rapport au dernier trimestre de 2020, période au cours de laquelle elle avait déjà faibli de 0,7 %. On parle de récession quand l'évolution est négative deux trimestres consécutifs.

L'économie de l'Union européenne dans son ensemble n'y échappe pas non plus. Elle a enregistré au premier trimestre 2021 une baisse de 0,4 %, après une évolution de -0,5 % en fin d'année 2020.

La Belgique par contre a connu une croissance de 0,6 % au premier trimestre, la France a elle aussi connu une embellie.