Le Canada renonce à son tour à taxer l'aluminium américain après la décision des Etats-Unis de retirer des droits de douane de 10% sur l'aluminium canadien, a annoncé mardi Mary Ng, ministre canadienne du Commerce international.

"Le Canada n'imposera pas de contre-mesures réciproques aux Etats-Unis", a déclaré à la presse Mme Ng en saluant la décision américaine.

"Nous avons évité l'escalade sans reculer", a dit de son côté Chrystia Freeland, vice-Première ministre du Canada, alors qu'Ottawa se préparait à appliquer des mesures de représailles.