Les riches ne connaissent pas la crise, que du contraire. Tous les indicateurs du nouveau classement des milliardaires établi par le magazine Forbes grimpent en flèche. Tout d'abord, le classement 2020 est composé de 2 755 membres, soit 660 de plus que l'année précédente. Parmi ces 660, certains sont d'anciens milliardaires ayant temporairement quitté le classement, avant d'y revenir cette année. Mais pour 493, il s'agit de la première apparition dans le classement. En d'autres termes, en 2020, "il y avait un nouveau milliardaire toutes les 17 heures", résume Forbes.

Deuxièmement, la fortune cumulée de ces milliardaires ne cessent de gonfler. En 2020, elle a atteint la coquette somme de 13,1 billions de dollars (un billion équivaut à 1000 milliards) Plus simplement, 2 755 personnes possèdent : 13 100 milliards de dollars. En comparaison, le PIB de l'Allemagne en 2020 était de 4,4 billions de dollars.

Ce sont les Etats-Unis qui possèdent le plus de milliardaires, suivis de près par la Chine. © Forbes

Les petits nouveaux du classement viennent principalement de Chine, de Hong Kong, et des Etats-Unis. "Enfin, 86 % des milliardaires sont plus riches qu'ils ne l'étaient un an auparavant", précise le magazine.

Jeff, Elon et Bernard au sommet

Dans le top trois, on retrouve deux hommes qui ne sont plus à présenter. Jeff Bezos, patron d'Amazon, est l'homme le plus riche du monde, avec une fortune de 177 milliards de dollars (+ 64 milliards en un an). Il est suivi par le fantasque patron de Tesla et SpaceX, Elon Musk. Outre sa fortune de 151 milliards de dollars, on notera que M. Musk a réalisé un bond de... 126 milliards en 2020 ! Les deux hommes sont suivis par le Français, Bernard Arnault, patron de LVMH (Louis Vuitton, Dior, etc.), et ses 150 milliards de dollars. Derrière suivent d'autres noms tout aussi ronflants comme Bill Gates, Mark Zuckerberg ou Warren Buffett.

La fortune de l'homme le plus riche du monde a bien évolué depuis le premier classement de 1987... © Forbes

Si certains membres du classement ont bénéficié d'un héritage juteux, Forbes mentionne que le nombre de self-made billionaires est en hausse, avec pas moins de 1 975 hommes et femmes ayant tracé leur propre chemin vers la richesse.

De plus en plus de femmes dans le classement

Si elles sont toujours (largement) minoritaires, le classement de Forbes comprend 328 femmes milliardaires, soit une hausse de 36 %. On trouve par exemple Whitney Wolfe Herd, fondatrice de Tinder, mais surtout de Bumble, une application de rencontre dans laquelle ce sont les femmes qui font le premier pas. Le classement féminin reste dominé par Françoise Bettencourt Meyers, héritière du groupe L'Oréal, avec une fortune de 73,6 milliards de dollars.