Le ministère de la Défense a annoncé la construction d'un tout nouveau hangar sur la base aérienne de Melsbroek. Le chantier débutera en mars 2020. Le titanesque projet devrait permettre aux ingénieurs et mécaniciens d'effectuer la maintenance des Airbus A400M, qui remplaceront les actuels C-130, dès la mi-2021.

Un hangar tout neuf à Melsbroek. Le ministère de la Défense a annoncé qu'un nouveau bâtiment affecté à l'entretien des nouveaux avions de transport Airbus A400M belges et luxembourgeois serait construit, de sorte à accueillir les premiers appareils pour la mi-2021.

Les travaux pour ce hangar de la taille de deux terrains de football, gérés par l'entrepreneur Demeco, débuteront en mars. Prix du projet, 49,6 millions d'euros. Le ministère de la Défense a expliqué qu'il remboursera la construction et l'entretien de l'édifice à coups d'échéances de 5,5 millions chaque année pendant 30 ans.

Composé de deux étages de bureaux, de grandes zones de stockage et de places de stationnement autour du bâtiment ainsi qu'en sous-sol, ce nouveau hangar fait de tôle, de béton et de briques doit permettre l'accueil des 8 Airbus A400M - dont un luxembourgeois - qui doivent remplacer l'actuelle flotte C-130. Plus grands et plus puissants que leurs prédécesseurs, l'arrivée future des Airbus A400M nécessitait la construction d'une infrastructure plus imposante, adaptée aux dimensions et au type de maintenance des nouveaux aéronefs.

© Ministère de la Défense

"Au cours des prochaines années, nous voulons attirer de nombreux jeunes intéressés par un job chez nous, notamment des techniciens en aéronautique. Avec nos nouveaux avions de transport et ce nouvel environnement de travail, nous voulons nous profiler comme un employeur moderne. Cela renforcera l'attractivité d'un emploi à la Force aérienne", a souligné Colonel aviateur Frank Vandenbussche, commandant du 15e Wing Transport aérien.

Moins de bruit

Le remplacement de la flotte devrait réduire les nuisances sonores, a assuré le ministère de la Défense, qui souligne que les moteurs équipant les Airbus A400M sont beaucoup moins bruyants que les Allison T-56-A-15 ou les Rolls-Royce AE 2100 qui équipent les C-130.

"Melsbroek et le 15e Wing sont intimement liés. La base aérienne a toujours joué un rôle important dans la vie de notre village. Après plus de 40 années de bons et loyaux services, le C-130 tire sa révérence et fait place au nouveau A400M. Ce changement va aussi avoir un impact sur notre village, mais dans un sens positif. Nous sommes heureux que le ministère de la Défense ait répondu aux doléances des riverains. Si on ajoute la baisse du nombre de vols, l'arrivée de l'A400M est une très bonne nouvelle pour eux et pour notre commune", a pour sa part estimé le bourgmestre de Steenockerzeel, Kurt Ryon.