Les emplois vacants ont augmenté de 22,51 % au premier trimestre en Belgique, rapporte jeudi l'office belge de statistique Statbel. Durant cette période, les entreprises belges proposaient 141.565 emplois vacants contre 115.553 au quatrième trimestre 2020 (+22,51 %). Le taux de vacance d'emploi - le nombre d'emplois vacants par rapport au nombre total d'emplois dans l'entreprise - a lui aussi augmenté en passant de 2,91 % à 3,51  %.

Le nombre d'emplois vacants a progressé dans les trois régions avec respectivement une augmentation de 16.250 postes vacants en Flandre, de 7.609 en Wallonie et de 2.154 à Bruxelles par rapport au quatrième trimestre 2020.

65 % en Flandre

Avec 65 % de l'ensemble des emplois vacants en Belgique, la Flandre reste la région du pays présentant le plus grand nombre d'emplois vacants. Elle est suivie par la Wallonie avec 22 % et Bruxelles avec 13 %.

Le taux de vacance d'emploi reste plus élevé en Flandre (3,83 %) et à Bruxelles (3,07 %) qu'en Wallonie (3,03 %).

Près de 80 % (78,9 %) des emplois vacants se trouvent dans cinq secteurs principaux: le secteur du non-marchand, les sciences et services, l'industrie, le commerce et la construction.