Un total de 8.741 entreprises ont été déclarées en faillite durant les neuf premiers mois de l'année 2019. Il s'agit d'une augmentation de 15,2% par rapport à la même période l'année dernière. Ce chiffre est proche du record enregistré en 2013, relève le bureau d'informations commerciales Graydon mardi. 

Durant ces trois premiers trimestres, 15.871 pertes d'emplois sont directement liées à la faillite de l'employeur. Il s'agit d'une croissance de 19,3% par rapport à la même période l'année dernière, même cela reste en deçà des chiffres enregistrés durant la crise.

La récente faillite de Thomas Cook n'est pas incluse dans ces chiffres.