A la Bourse de Londres, le métal jaune coûtait 1.928,35 dollars lundi matin, son plus haut niveau en deux mois. 

La hausse du prix de l'or (environ +1,5 %) est due à la faiblesse du dollar. La monnaie américaine a été mise sous pression ces derniers jours. Etant donné que l'or est échangé en dollars, lorsque celui-ci s'affaiblit dans d'autres pays, le métal précieux devient plus attrayant et la demande augmente. Le prix de l'or a augmenté de près d'un quart en 2020, la plus forte hausse annuelle depuis 2010. 

Le taux de change a été influencé par les énormes mesures de soutien à la crise du coronavirus, la baisse du dollar et les turbulences sur les marchés financiers.