Quelques heures après son redémarrage, le réacteur Tihange 2 ne fournit à nouveau plus d'électricité, en raison d'un nouveau souci technique. Le réacteur, d'une capacité de 1 008 MW, s'était mis automatiquement à l'arrêt mercredi à la suite d'un ennui technique dans la partie non-nucléaire du réacteur. Une vanne dans une conduite d'alimentation d'eau s'était fermée automatiquement pendant un test, ce qui avait provoqué l'arrêt automatique du réacteur.

Ce dernier a été reconnecté au réseau jeudi soir, en vue d'une montée en puissance progressive. Mais à 23h30, la turbine à vapeur s'est arrêtée, confirme une porte-parole d'Engie, l'exploitant de la centrale nucléaire. Tihange 2 ne peut dès lors pas fournir d'électricité.

Engie s'attend toutefois à ce que le réacteur puisse à nouveau être couplé au réseau ce vendredi encore. Selon l'exploitant, il n'est pas anormal que des problèmes techniques surviennent au moment du redémarrage d'un réacteur.