Les bourses européennes étaient "anormalement" positives dans l'ensemble ces derniers jours, même si l'espoir de relance économique pouvait laisser les investisseurs optimistes. Mais ce jeudi soir, celles-ci chutent, Bel 20 en tête.
  • Bel 20: -4,97%

Il s'agit de la pire séance pour l'indice belge depuis le début de la crise du coronavirus. Il a chuté de pas moins de 4,97 %, à 3 271,68 points. Les vingt actions que comptent pour l'indice ont collectivement plongé dans le rouge. Les plus mauvais résultats ont été obtenus par ING (-8,48% à 6,28 euros), AB InBev (-7,62% à 43,85 euros) et Solvay (-6,70% à 69,68 euros). Colruyt offre pour sa part la meilleure résistance et a limité la casse avec une baisse de 0,44 % (53,82 euros).

  • Cac 40: -4,71%

La Bourse de Paris a fini en fort repli (-4,71%) jeudi dans une logique de prise de bénéfices favorisée par les dernières projections économiques de la banque centrale américaine et les craintes de deuxième vague de l'épidémie de coronavirus. L'indice CAC 40 a perdu 237,82 points à 4.815,60 points. La veille, il avait perdu 0,82%.

  • Dax: -4,47%

Le Dax passe sous la barre des 12.000 points, dans un marché à nouveau gagné par l'inquiétude quant aux effets de la pandémie de coronavirus sur l'économie mondiale. Après avoir connu une forte hausse pendant la première semaine de juin et retrouvé son niveau de fin février vendredi, les marchés sont désormais en repli, craignant l'ampleur de la crise économique mondiale découlant de la pandémie de coronavirus. Depuis le début de la semaine, l'indice boursier allemand a perdu 6,83%.

  • FTSE: -3,99%

La Bourse de Londres a terminé en forte baisse de près de 4% dans la foulée d'un accès de pessimisme sur les marchés européens et à Wall Street sur la reprise économique. L'indice FTSE 100 des principales valeurs a perdu 252,43 points à 6.076,70 points.