Les droits d'émission pour une tonne de CO₂ mis en place en Europe dépassent les 50 euros pour la première fois. Le prix a augmenté de 1,3 % mardi et atteint 50,05 euros. Les entreprises ne disposent que d'un nombre limité de droits d'émission et doivent en acheter davantage si elles émettent plus de CO₂ pendant la production.

Ce système de quotas d'émission doit accélérer la transition vers une production verte dans l'Union européenne. En réduisant le nombre de droits en circulation chaque année, le prix doit augmenter. L'objectif est que les entreprises décident finalement d'investir pour réduire les émissions de CO₂.