Les prix de l'horeca étaient, au sein de l'Union européenne, trois fois plus élevés au Danemark qu'en Bulgarie en 2019, a indiqué vendredi l'office statistique européen Eurostat.

Le niveau de prix de la restauration et l'hôtellerie a ainsi atteint 156% de la moyenne de l'UE au Danemark. La Finlande et la Suède sont également les pays parmi les plus chers, atteignant tous deux 133%. À l'inverse, la Bulgarie (45%) et la Roumanie (54%) sont ceux où les niveaux de prix sont les plus faibles pour l'horeca.

Le niveau des prix de l'alimentation et des boissons non alcoolisées était quant à lui plus de deux fois supérieur au Danemark, l'État membre le plus cher (129%), par rapport à l'État le moins cher, la Roumanie (66%).

Les disparités parmi les plus fortes concernent l'alcool et le tabac, avec des niveaux allant de 62% de la moyenne européenne en Bulgarie à 188% en Irlande.

En tête du classement dans quatre catégories sur six, le Danemark est de manière générale le pays de l'UE où les niveaux de prix sont les plus élevés.

La Belgique se situe dans la fourchette haute des prix, qui s'établissent à 112% de la moyenne pour les produits alimentaires et boissons non alcoolisées, également 112% pour l'alcool et le tabac et 122% pour l'horeca.