Un accord a été trouvé sur les modalités de réouverture du secteur horeca, a-t-on appris ce vendredi auprès de la ministre de l'Emploi et de l'Economie, Nathalie Muylle.

Les établissements devront fermer leurs portes à minuit et une distance physique d'1,5 mètre devra être respectée. Aucune date n'a toutefois été fixée pour la réouverture effective du secteur.

Pour rappel, le gouvernement a également proposé ce vendredi des mesures de soutien au secteur, dont la baisse la TVA de 12% à 6% sur les repas et de 21% à 6% pour les boissons non-alcoolisées. Cette diminution vaudrait jusqu'à la fin de l'année.

Réservations par mail

Les restaurateurs ne pourront accueillir que des clients qui ont réservé par mail ou qu’ils connaissent. Et cela afin de faciliter la traçabilité en cas d’indice de contamination.

Il est pour ainsi dire certain que le client devra entrer dans le restaurant en portant son masque et ne pourra l’enlever qu’une fois à table. Il ne pourra être accompagné que de son "silo" familial ou professionnel (4 convives maximum).

Celui qui a utilisé un mouchoir devra le jeter dans des poubelles fermées. "Cela signifie qu’idéalement il faudrait mettre des poubelles à toutes les tables. Ce qui serait très gênant. C’est le genre de mesures difficiles à appliquer", explique Philippe Trine, président de la fédération Horeca Bruxelles.

Les menus seraient a priori remplacés par des QR codes à scanner sur smartphones pour accéder à la carte des restaurants.