La décision est tombée en début d'après-midi, le salon de l'auto prévu en janvier prochain a tout simplement été reporté à l'année 2022, a annoncé la Febiac, la fédération du secteur automobile. 
 
"La Febiac doit aujourd’hui conclure que les incertitudes sur l’évolution de la pandémie de COVID ne permettent pas d'organiser un salon "physique" de l'automobile, de la moto et du véhicule utilitaire léger en janvier 2021, explique Pierre Lalmand, Directeur du Salon. 
Nous ne voulons en aucun cas porter atteinte aux mesures de sécurité et aux restrictions de contact que le gouvernement attend de chaque citoyen et de chaque organisation".
La décision de maintenir ou non le salon devait être prise sans tarder, trois mois étant nécessaires pour l'organisation proprement dite de l'événement.