Les prix du pétrole ont bondi jeudi au démarrage de la réunion de l'Opep+, dont le début a été confirmé sur Twitter par l'organisation basée à Vienne, les investisseurs espérant un accord sur une coupe importante de la production d'or noir.

Vers 15H00 GMT (17H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin valait 35,16 dollars à Londres, en hausse de 6,91% par rapport à la clôture de mercredi, peu après avoir touché 36,40 dollars et grimpé de plus 10%.

A New York, le baril américain de WTI pour mai gagnait 5,06%, à 26,36 dollars, peu après avoir atteint 28,36 dollars, soit plus de 12%.